Blog Posts

Le mois dernier, les membres du Conseil d’administration de l’ITIE 2019-2022 et les parties prenantes venant de plus de 30 pays différents se sont réunis à l’occasion de la Semaine d’Oslo de l’ITIE pour faire le point et fixer le programme pour la poursuite de la mise en œuvre de l’ITIE. Nous vous présentons ci-dessous quelques points ressortant de cette rencontre ainsi que les derniers développements et les perspectives s’offrant à l’ITIE.

Johnny West est le fondateur et le directeur d’OpenOil, l’un des principaux fournisseurs d’analyses financières et de conseils commerciaux sur les actifs en ressources naturelles pour les politiques publiques.

La modélisation financière peut être considérée comme le « pourquoi » ultime de la déclaration ITIE. Pourquoi collecter toutes ces données sur les industries pétrolières et minières ? Et pourquoi déployer tant d’efforts pour établir un consensus autour de leur publication ?

Qui détient les entreprises extractives ? Au 1er janvier 2020, de nouvelles Exigences ITIE concernant la divulgation des propriétaires des entreprises extractives entreront en vigueur. À la veille de cette date charnière, nous faisons le point sur les progrès accomplis en matière de divulgation des bénéficiaires effectifs dans les pays mettant en œuvre l’ITIE.

Bien des choses se sont produites depuis que j’ai rejoint le Secrétariat de l’ITIE il y a un an en qualité de directeur exécutif de l’ITIE. Nous avons publié une version révisée de la Norme ITIE qui ouvre de nouveaux domaines de transparence tels que les contrats, les entreprises d’État, le commerce des matières premières, la question de genre et l’environnement. Nous avons organisé avec succès une Conférence mondiale et accueilli un nouveau Conseil d’administration de l’ITIE,

L’ITIE a lancé un processus de consultation en vue de recueillir des opinions sur l’avenir de la Validation. Ce processus offre aux parties prenantes une occasion unique d’influencer la manière d’évaluer l’avancement de la mise en œuvre de la Norme ITIE. Le processus de consultation sera ouvert jusqu’au mardi 14 janvier 2020.

À la veille de la 45e réunion du Conseil d’administration de l’ITIE à Addis-Abeba, le Secrétariat international de l’ITIE et le Bureau du contrôleur général de la Norvège ont organisé un atelier sur le renforcement de la collaboration avec les institutions supérieures de contrôle des finances publiques. L’atelier a réuni des représentants de l’ITIE et des institutions supérieures de contrôle des finances publiques d’Afrique du Sud, d’Éthiopie, du Ghana, du Malawi, du Mozambique, d’Ouganda,

Ce que l'on peut apprendre de trois années de résultats de Validation - et comment interroger les données

Les résultats des Validations ITIE constituent une riche source d'informations sur la transparence du secteur extractif dans les pays mettant en œuvre l'ITIE. Plus de 80 % des pays de l'ITIE ont achevé leur première Validation depuis l'introduction du processus en 2016, produisant un ensemble de données qui couvre 1 386 exigences individuelles de la Norme ITIE.

L’ITIE et ses partenaires s’engagent à redoubler d’efforts pour atteindre l’égalité entre les sexes et la diversité dans la gouvernance des ressources naturelles​

Alors que les hommes sont les principaux bénéficiaires des projets extractifs, les femmes et les filles sont nettement plus touchées par leurs retombées négatives sur le plan social, économique et environnemental. Afin de pallier cette situation,

La 8e Conférence mondiale de l’ITIE a permis d’établir les prochaines étapes pour renforcer la transparence des entreprises d’État

Dans bon nombre des pays riches en ressources naturelles, l’État participe directement au secteur extractif par le biais de ses propres entreprises d’État. La vente des ressources naturelles d’un pays représente souvent un flux de revenus important pour les budgets nationaux et les priorités en matière de développement. À ce jour,

La Conférence mondiale de l’ITIE prévue à Paris les 18 et 19 juin 2019 mettra en avant les nouvelles bonnes pratiques en matière de mise en œuvre de l’ITIE qui émergent dans 52 pays. Le Ghana dispose de tous les éléments de base nécessaires pour entraîner l’Afrique à divulguer systématiquement les données ITIE.

En mars dernier, l’ITIE Ghana organisait un atelier afin d’explorer l’avenir de la mise en œuvre de l’ITIE.

Pages